Far West Wilderness : Séquence 22 : San Francisco


31 mai 2013, San Francisco, Californie

Une fois n’est pas coutume, les milliers de miles parcourus commencent à se faire sentir et nous décollons sur le tard du Chinatown San-Franciscain. Il fait très très beau aujourd’hui et les températures sont particulièrement agréables. Afin de nous acclimater en douceur à la vie urbaine que nous avions mise entre parenthèses ces dernières semaines, nous décidons d’attaquer notre journée par une petite virée au Botanical Garden de San Francisco. En chemin, rencontre avec une magnifique buse à queue rousse posée sur un terrain de baseball !

Buse à queue rousse, Red-tailed hawk, Buteo jamaicensis, San Fransciso, Californie

Buse à queue rousse (Red-tailed hawk, Buteo jamaicensis), San Francisco, Californie

_____________________________________________________

Après une sympathique marche dans la grande coulée verte menant au Pacifique – le Golden Gate Park – nous arrivons au célèbre jardin botanique. Sur une superficie de 22,3 hectares, le visiteur peut ici découvrir une collection de près de 8000 espèces végétales venant des quatre coins du globe, avec un focus particulier sur les forêts de nuage des Amériques et d’Asie du Sud-Est. L’endroit est magnifique et regorge bien évidemment d’oiseaux en tout genre 🙂 A peine arrivés, nous effectuons notre première rencontre avec les superbes colibris d’Anna qui peuplent massivement le parc. Le mâle est tout simplement splendide avec sa cagoule d’un pourpre si intense à la lumière.

Colibri d'Anna, Anna's Hummingbird, Calypte anna, San Francisco botanical garden, Californie

Colibri d’Anna (Anna’s Hummingbird, Calypte anna), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

A quelques battements d’ailes de là, les chardonnerets mineurs s’en donnent à cœur joie dans les étamines tandis qu’une sittelle pygmée tambourine au-dessus de leur tête. Dans chacun de ces petits microcosmes, vitrines à ciel ouvert sur les merveilles du Monde végétal, la vie grouille et les oiseaux gazouillent. Les écureuils ne sont pas en reste et tentent de chiper quelques miettes des pique-niques qui fleurissent à l’heure du déjeuner.

Chardonneret mineur, Lesser Goldfinch, Spinus psaltria,San Francisco botanical garden, Californie

Chardonneret mineur (Lesser Goldfinch, Spinus psaltria), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Sittelle pygmée, Pygmy Nuthatch, Sitta pygmaea, San Francisco botanical garden, Californie

Sittelle pygmée (Pygmy Nuthatch, Sitta pygmaea), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Nous quittons les forêts de nuage méso-américaines pour une incursion en terre sud-africaine où les agapanthes resplendissent de mille feux. Plus loin, sur la bien-nommée mare aux oiseaux sauvages (wildfowl pond), un juvénile de grand héron fait ses premières armes en compagnie de bernaches du Canada et de tortues de Floride.

Agapanthe, San Francisco botanical garden, Californie

Agapanthe, San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Bernaches du Canada, Canada goose, Branta canadensis, San Francisco botanical garden, Californie

Bernaches du Canada (Canada goose, Branta canadensis), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Grand héron, Great blue heron, Ardea herodias, juvénile,San Francisco botanical garden, Californie

Grand héron (Great blue heron, Ardea herodias), juvénile, San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Bernache du Canada, Canada goose, Branta canadensis, San Francisco botanical garden, Californie

Bernache du Canada (Canada goose, Branta canadensis), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Bernache du Canada, Canada goose, Branta canadensis, San Francisco botanical garden, Californie

Bernache du Canada (Canada goose, Branta canadensis), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Tortue de Floride, Red-eared slider, Trachemys scripta, San Francisco botanical garden, Californie

Tortue de Floride (Red-eared slider, Trachemys scripta elegans), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

De l’autre côté du parc, par-delà les palmeraies néozélandaises, nous poursuivons notre périple à pas de géants en direction des contrées japonaises. Havre de paix fascinant, le Moon-Viewing garden nous offre des compositions incroyables. Magnolias, camélias et érables japonais se reflètent dans les eaux calmes d’une mare magique où les toiles de maître se redessinent à l’infini.

estampe, reflets, San Francisco botanical garden, Californie

L’estampe, San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Pendant notre visite, un merle d’Amérique viendra y prendre son bain, splendide.

Merle d'Amérique, American robin, Turdus migratorius, San Francisco botanical garden, Californie

Merle d’Amérique (American robin, Turdus migratorius), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Les merveilles japonaises derrière nous, nous découvrons maintenant la forêt de nuage d’Asie du Sud-Est puis les magiques séquoias à l’ombre desquels on peut venir chercher la fraîcheur en toute saison. C’est dans ce monde fascinant, à mille lieux de la ville pourtant toute proche, que les sureaux de montagne nous offrent une explosion de couleur. Nous ne sommes pas les seuls à avoir repérés ces belles grappes, un geai buissonnier surveille à distance son futur festin.

Sureau de montagne, Red Elderberry,  Sambucus racemosa, San Francisco botanical garden, Californie

Sureau de montagne (Red Elderberry, Sambucus racemosa), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

Geai buissonnier, Western scrub-jay, Aphelocoma californica, San Francisco botanical garden, Californie

Geai buissonnier (Western scrub-jay, Aphelocoma californica), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

De retour dans le jardin californien, nous retrouvons nos amis colibris affairés à récolter du nectar dans les nombreuses fleurs alentours. Lorsqu’ils ne sont pas en vol, ces adorables boules de plumes apodiformes se posent quelques minutes afin d’économiser leur énergie entre deux chasses aux nectars.

Colibri d'Anna, Anna's Hummingbird, Calypte anna, San Francisco botanical garden, Californie

Colibri d’Anna (Anna’s Hummingbird, Calypte anna), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

On ne dirait pas comme ça sous leurs airs de petits êtres fragiles mais les colibris d’Anna détiennent également le record de vitesse relativement à leur taille. Lors des parades nuptiales, le mâle peut ainsi atteindre une vitesse de 90 km/h soit une vitesse relative équivalent à 400 fois la longueur de son corps par seconde ! Il explose ainsi le record du faucon pélerin (200 fois sa longueur par seconde), pourtant aussi vif qu’un avion de chasse ! Qui l’aurait cru en le voyant ainsi, tranquillement posé en plein digestion !

Colibri d'Anna, Anna's Hummingbird, Calypte anna, San Francisco botanical garden, Californie

Colibri d’Anna (Anna’s Hummingbird, Calypte anna), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

La matinée touche déjà à sa fin lorsque nous quittons nos fascinants petits bolides et cet écrin magique sous l’œil malicieux d’un joli moucherolle noir.

Moucherolle noir, Black Phoebe, Sayornis nigricans, San Francisco botanical garden, Californie

Moucherolle noir (Black Phoebe, Sayornis nigricans), San Francisco botanical garden, Californie

_____________________________________________________

De retour à San francisco, l’envie subite de retrouver l’océan nous entraîne vers Fisherman’s Wharf. Sur le fameux pier 39, à quelques brasses des nuées de badauds, les lions de mer assurent l’animation. Tandis que la majorité dort dans des positions improbables sur les pontons de bois, quelques excités jouent les clowns en se poussant les uns les autres par-dessus bord.

Otaries de Californie, California sea lions, Zalophus californianus, San Francisco

Otaries de Californie (California sea lions, Zalophus californianus), San Francisco

_____________________________________________________

Otaries de Californie, California sea lions, Zalophus californianus, San Francisco

Otaries de Californie (California sea lions, Zalophus californianus), San Francisco

_____________________________________________________

Laissant les lions de mer à leur numéro de cirque, nous nous retirons loin de la foule bruyante que nous avions fuie le reste du périple. Le long d’une des innombrables jetées désertes, nous nous retrouvons bientôt face à l’océan avec pour seuls compagnons quelques goélands d’Audubon.

Goéland d'Audubon, Western gull, Larus occidentalis, San Francisco

Goéland d’Audubon (Western gull, Larus occidentalis), San Francisco

_____________________________________________________

Les yeux perdus dans le bleu profond du port, nous savons que notre périple touche désormais à sa fin et rejouons toutes les merveilles explorées ces dernières semaines. Zion, The Wave, Toroweap Point, Yellowstone et tant d’autres, tant de merveilles découvertes en si peu de temps. A mesure que nous repassons le film de notre escapade, nous réalisons à quel point tout ceci fut intense et incroyable, nous réalisons aussi à quel point le grand Ouest va nous manquer. Les grands espaces vierges et rudes, la poussière rouge et les tumbleweeds, les urubus tournoyant au-dessus des mesas, les immenses canyons, les profondes forêts, les monts enneigés et les routes lunaires… Diable, que tout ceci va nous manquer… Et tous ces moments magiques partagés en solitaire, les couchers de soleil sur le désert d’Arizona et les hoodoos de Bryce, les levers de soleil sur les arches enflammées et les prairies parsemées de bisons, les rencontres inoubliables avec grizzlis, marmottes, coyotes et balbuzards, éléphants de mer, antilopes et merlebleus de l’Ouest, les nuits silencieuses passées sous une myriade d’étoiles au fin fond de l’Utah… C’est certain, le retour à la réalité sera difficile… Demain, lorsque nous décollerons pour Paris, nous mettrons un point final à cette magnifique page que nous avons écrite ensemble. Fort heureusement, un livre ne tenant pas sur une seule page, nous repartirons très bientôt vers d’autres horizons et jouerons à nouveau cette mélodie du bonheur au naturel à vos côtés.

Cliquez pour voyagerMosaic, Far west, Wilderness, USA

_____________________________________________________

Merci pour votre patience et votre fidélité durant ces longs mois à nos côtés.
A très bientôt.
Amitiés
Sébastien

13 réflexions sur “Far West Wilderness : Séquence 22 : San Francisco

  1. Merci beaucoup pour ces magnifiques instantanés de nature et pour le kaléidoscope final… À bientôt pour d’autres aventures.

  2. J’ai suivi tout le voyage en commencant par l’avant dernier article et j’ai vu de bien belles photos!
    Merci pour le partage. Su ce dernier article, les photos du colibri sont vraiment top

  3. Salut Seb,
    Tu termines d’une façon grandiose, c’est génial ta dernière photo qui nous emmène vers de multiples horizons.
    Cette dernière étape est superbe, tu nous offres là de vraiment belles photos. Je découvre encore et toujours des oiseaux et je suis sous le charme de la tortue. J’imagine que vous ne saviez pas où donner de la tête dans ce jardin. Quelle richesse, diversité et couleurs!
    Le retour parmi les humains n’a pas du être la chose la plus passionnante 😉 Un voyage comme ça, ça doit modifier certaines choses en soi, apprendre à regarder autrement.
    Merci à toi pour ce partage que je suis avec un grand intérêt depuis le début et qui m’a vraiment enchanté.
    Alors, maintenant? (demande-t-elle, égoïstement) Tu pars quand? et où? 😉
    A bientôt, bises

    • Salut Val,

      Effectivement, que de rencontres fascinantes dans ce jardin au beau milieu de la ville. Et que le retour fut difficile, quand on a eu la chance comme nous de se plonger au plus près de la Nature pendant un mois tout entier, le retour est forcément un peu délicat à gérer… Mais bon, entre temps, on a engrangé tellement de moments forts et de beaux souvenirs en nous qu’à chaque petits coups durs on sait que l’on pourra s’y raccrocher. Et ça bien entendu, ça n’a pas de prix et je ne l’échangerais pour rien au monde ! Merci à toi en tout cas pour ton indéfectible fidélité et tes commentaires toujours aussi sympa 😉 Pour la suite, tu comprendras que je ne peux bien sûr tout dévoilé 😉 mais on va poursuivre le voyage à droite à gauche, j’ai déjà quelques destinations post USA dans les cartons et bien d’autres que je projette dans ma caboche 🙂 Pour résumer, ne t’inquiète pas, il y aura de quoi faire avec de nouveaux horizons et bien sur plein d’amis à plumes 😉 mais ça, je n’ai pas besoin de le préciser je pense !

      A très bientôt Val. J’espère bien que le manteau que j’ai commandé pour tes montagnes arrivera bien d’ici Noël 😉

      Bises

      Seb

  4. J’ai adoré San Francisco, j’y retournerai bien y faire un tour…en tout cas merci, ça me rappelle des souvenirs.

    Et le colibri d’Anna
    ouaaaaaaaaaaaaaah, magnifiques photos

    • Merci Jérôme, San Francisco m’a également laissé de traits bons souvenirs 😉

      Je te souhaite une excellente « expatriation » et attend avec impatience des articles de tes rencontres ailées sur ce petit paradis.

      Amitiés

      Seb

  5. Pingback: Back in the USA | -- De Faune en Flore -- Le Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s