Mon petit dictionnaire illustré de l’Islande : Lettre I, d’Illugastaðir à Ísafjörður


Avant d’attaquer cette courte lettre I, toutes mes excuses pour ce très long silence … Je m’étais avancé en espérant poster avant mon départ, je n’ai malheureusement pu tenir cet engagement. On va donc essayer de rattraper le temps perdu ;).

_____________________________________________________

ILLUGASTAÐIR

_____________________________________________________

Lieu-dit situé sur la côte occidentale de la péninsule de Vatnsnes, il flotte à Illugastaðir un irrésistible parfum de Bretagne :). A deux pas de la ferme éponyme, un petit sentier court entre la grève et les vertes herbes parsemées de vieux rochers recouverts de lichens.

Illugastadir, Vatnsnes, paysages, Islande

Un air de Bretagne – Illugastaðir, Péninsule de Vatnsnes

Comme souvent en Islande, les oiseaux sont ici maître des lieux et de nombreuses espèces nichent dans les parages. Au printemps, l’endroit n’est d’ailleurs pas accessible car fermé au public pour cause de ramassage de plumes d’eiders (plumes des femelles récoltées à même les nids après le départ des oisillons).

eider, oiseaux, Islande, Vatnsnes

Femelle d’eider (Common Eider, Somateria mollissima) et ses petits, Illugastaðir, péninsule de Vatnsnes

Parmi les autres espèces fréquentant activement les lieux, on peut notamment citer les incontournables sternes arctiques et chevaliers gambettes, le non moins bruyant huîtrier pie et les énergiques bécasseaux variables et violets.

Huitrier pie, oiseaux, Islande, Vatnsnes

Huîtrier pie (Eurasian Oystercatcher, Haematopus ostralegus), Illugastaðir, péninsule de Vatnsnes

_____________________________________________________

Huitrier pie, oiseaux, Islande, Vatnsnes

Huîtrier pie (Eurasian Oystercatcher, Haematopus ostralegus), Illugastaðir, péninsule de Vatnsnes

Cerise sur le gâteau, l’endroit est réputé accueillir une belle colonie de phoques, enfin, à marée basse seulement ;).

Illugastadir, phoques, Islande, Vatnsnes

Marée haute, phoques communs (Harbor seal, Phoca vitulina) à Illugastaðir, péninsule de Vatnsnes.
Saurez-vous retrouver le second bougre caché sur cette photo ?

_____________________________________________________

ÍSAFJARÐARDJÚP

_____________________________________________________

Voir aussi à Djup. Plus long fjord des Vestfirðir, l’Ísafjarðardjúp s’étire sur près de 120 km. Sa côte Sud est très découpée avec de nombreux bras formant de magnifiques vallées encaissées, blotties au pied des mont enneigés.

Sudavik, Isafjardardjup, paysages, Islande

Vue sur le tristement célèbre village de Súðavík, Ísafjarðardjúp, endeuillé par une avalanche le 16 janvier 1995 (le bilan sera terrible, 14 personnes décèderont dont 8 enfants …).

Sa côte Nord est quant à elle beaucoup moins découpée mais tout aussi sauvage si ce n’est plus. Donnant sur le Hornstrandir, cette magnifique réserve naturelle inhabitée au Nord-Ouest de l’Islande, elle est dominée par le glacier Drangajökull.

Drangajokull, Isafjardardjup, paysages, Islande

Vue sur la côte septentrionale de l’Ísafjarðardjúp et le glacier Drangajökull (arrière-plan)

Outre ses paysages sublimes, l’endroit est également une fantastique réserve naturelle où l’on peut croiser très facilement une grand nombre d’espèces animales, que ce soit sur terre, dans les airs ou dans l’eau. La preuve en image :).

phoques, eiders, Islande

Nouvelle énigme, combien de petits intrus font du photobombing sur ce cliché ?

_____________________________________________________

ÍSAFJÖRÐUR

_____________________________________________________

Avec ses quelques 2600 habitants à l’année, Ísafjörður fait office de capitale des Vestfirðir, et de très loin ! 2600 habitants, c’est tout de même près de 35% des habitants de la région, c’est dire !

Isafjordur, ville, Islande

L’arc-en-ciel urbain, Ísafjörður, Vestfirðir

Construite sur une petite péninsule sablonneuse au fond du plus occidental des bras de l’Ísafjarðardjúp, le Skutulsfjörður, son cadre est ydillique avec ses eaux calmes d’un bleu profond et les monts enneigés qui l’entourent.

Isafjordur, ville, Islande

Sólgata, Ísafjörður, Vestfirðir

Résolument tournée vers la pêche depuis sa création, elle n’en demeure pas moins un centre de service important pour toute la région ainsi qu’un lieu touristique de plus en plus prisé.

Isafjordur, ville, Islande

Gamla Sjúkrahúsið – Ísafjörður Culture House (1925), Ísafjörður, Vestfirðir

A noter que le bras composant l’extrémité orientale de l’immense Ísafjarðardjúp se nomme également Ísafjörður. Si vous avez prévu de donner rendez-vous à Ísafjörður, soyez précis ;).

A bientôt pour la lettre J !

27 réflexions sur “Mon petit dictionnaire illustré de l’Islande : Lettre I, d’Illugastaðir à Ísafjörður

  1. De retour sur le blog et de retour de voyage ! Je crois que tu ne vas jamais t’en sortir avec ton dico ! J’espère que tu as bien profité de tes vacances et que tout c’est bien passé !

    A faire un article si court, tu aurais pu au moins faire les lettres I et J ensemble ! 😉 Bon, en tout cas, superbes photos comme d’hab’, ça donne quand même bien envie d’y retourner ! 🙂

    • Jamais content ce Jérome, c’est incroyable… :p
      Bon sinon tes articles m’avaient manqué (j’espère que j’en ai pas raté un cette fois), et moi aussi ça me donne bien envie d’y retourner !

      Je me souviens d’Illugastadir et de cette histoire de plumes d’eider… il étaient partis à cette époque, mais on avait encore des sternes (plutôt aggressives), et tout au bout du chemin, depuis la cahute chahutée (pun intended ^^) par les vents… un bon gros phoque qui se prélasse sur les cailloux. Et me voilà qui refait tout le chemin en sens inverse pour aller chercher ma maman, restée bien au chaud dans la voiture. Si j’avais su que depuis l’auberge de jeunesse, de l’autre côté de la péninsule (Ósar), on en verrait une centaine ou deux affalés sur la plage, je ne me serais pas pressé comme ça 😉

      Et je me rends compte que c’est la deuxième fois aujourd’hui que je parle de l’Islande sur un blog… il faut vraiment que j’y retourne ^^

      • Tu peux venir en parler sur mon blog si ça te manque tant que ça ! 😉
        Par contre je m’aperçois que je suis le seul à ne pas avoir vu de colonies de phoques (en même temps je ne les ai pas cherchées… mais quand même), il va falloir y remédier !

      • Me faut un bon prétexte pour en parler, quand même… peut-être que les prochains articles, vu le climat, s’y prêteront… ^^

      • Ils sont trop gros pour toi Jérôme, tu es plus spécialisé dans les petits trucs rapides que personne ne peut voir 🙂 ça n’empêche que je te rejoins, il va falloir y remédier 🙂 Mais dis-moi, t’en as pas croisé un seul tout là-haut ???

      • Si si, j’en ai croisé un par-ci par-là et en Islande aussi d’ailleurs, mais pas de colonie… par contre 2 colonies de morses et c’est énorme et … j’en ai déjà trop dit ! 🙂

      • Salut Samuel,
        Merci beaucoup et non, non tu n’a rien raté ce coup-ci, ça a pas beaucoup bougé sur De Faune en Flore depuis ton dernier passage 🙂 En tout cas, je suis ravi de lire que ça vous rebooste à repartir là-bas toi et Jérôme 😉
        Sinon, pour la cahute chahutée, ça ne serait pas un tout petit peu plus haut, à Hindisvík (12 km au Nord) car je n’ai pas souvenir de masure miséreuse (up pun intended foireuse :)) à Illugastaðir … Bon, après, il était près de 23h00 et il faisait gris donc j’ai pu rater quelque chose 🙂 En tout cas, lors de mon premier périple en 2007, Hindisvík était le hot spot pour observer les phoques. Malheureusement, il y avait apparemment de plus en plus de monde avec parfois des abus ce qui a fini par déranger nos amis… Du coup, l’endroit a depuis été complètement fermé au public il me semble… Comme quoi, même en Islande où c’est pas la côte d’Azur, la pression touristique croissante peut causer des dégâts… Espérons que tout ce petit monde retrouvera rapidement ces marques !
        Dans tous les cas, si tu en viens à en reparler 2 fois par jour, effectivement faut te poser des questions, y a un message subliminal là-dedans 😉
        Amitiés
        Seb

      • Hindisvík ou Illugastadir, je ne saurais te dire 😉
        En tout cas, message subliminal ou pas, avant l’Islande je retourne en Finlande, et c’est déjà pas mal 🙂

    • Salut Jérôme,

      Effectivement c’est compliqué 🙂 Va pas falloir que vous soyez trop pressés quand même ! Si le J ne devrait pas trop tarder à sortir (une petite lettre également effectivement), pour le reste y a du lourd, de K à S ça va être coton ! Du coup, pas question des faire 2 petites lettres en même temps, suis pas maso à ce point-là quand même 🙂
      Bon, sinon, oui merci, ma virée transatlantique s’est très très bien passée, un régal… Je suis également ravi de te lire, je sais ainsi que les ours polaires n’ont pas réussi à avoir ta peau (trop coriace sans doute :)). Vivement que tu nous racontes tout ça 😉
      Au plaisir et en attendant repense à une virée islandaise, ça ne peut pas faire de mal 🙂
      Amitiés
      Seb

    • Une luminosité de presque minuit avec un soleil qui joue à cache-cache juste ce qu’il faut 🙂 Rien que pour ces couchers de soleil à n’en plus finir j’adore les pays nordiques… alors quand on y ajoute les paysages, la faune et la flore de l’Islande, ben c’est l’extase 🙂
      Merci pour la visite et bonne soirée 😉
      Amitiés
      Sébastien

  2. Pingback: Mon petit dictionnaire illustré de l’Islande : Lettre K, de Kaldalón à Kröflustöð | -- De Faune en Flore -- Le Blog

  3. Pingback: Mon petit dictionnaire illustré de l’Islande : Lettre U, d’Unaðsdalur à l’Uxahryggjavegur | -- De Faune en Flore -- Le Blog

  4. Pingback: Mon petit dictionnaire illustré de l’Islande : Lettre V, de Varmahlíð à Víti | -- De Faune en Flore -- Le Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s