Far West Wilderness : Séquence 12 : Capitol Reef – Bryce Canyon


06h30 – En ce petit matin, le chant des oiseaux chatouille mes tympans et me sort en douceur de mon profond sommeil. Il est temps pour moi de filer à la rencontre de ces talentueux musiciens, illustres inconnus qu’il me tarde de connaître.

Capitol Reef - Bryce Canyon

_____________________________________________________

Le premier compagnon de cette virée matinale s’époumone à quelques mètres de la voiture, il s’agit d’un superbe mâle adulte de tohi tacheté. Facilement reconnaissable à son œil rouge, ses flancs roux et ses nombreuses taches blanches sur le manteau et les scapulaires, il me fait l’éloge de ses vocalises comme pour m’annoncer le commencement d’une bien belle journée.

Tohi tacheté

Tohi tacheté (Spotted Towhee – Pipilo maculatus) – Utah

_____________________________________________________

A quelques bosquets de là, c’est une frimousse déjà croisée que j’aperçois sur un arbuste mal en point. Un superbe mâle de roselin familier compose quelques notes flutées tandis que sa moitié file se réfugier sous les frondaisons.

House finch

Roselin familier (House Finch – Carpodacus mexicanus) mâle adulte – Utah

_____________________________________________________

House finch

Roselin familier (House Finch – Carpodacus mexicanus) femelle adulte – Utah

_____________________________________________________

Tandis que j’observe l’enivrant ballet des hirondelles à face blanche au-dessus de ma tête, une petite tache colorée attire mon regard à la cime d’un arbre mort. Un magnifique colibri à gorge noire s’est posée là et guette les environs. Comme tout bon trochilidé, il filera bientôt tel un petit éclair à la recherche de nectar, si vital pour sa survie. C’est que chaque jour, cette minuscule boule de plumes doit ingurgiter l’équivalent de son poids pour survivre, d’où la nécessité de se nourrir 5 à 8 fois par heure !

Black-chinned Hummingbird

Colibri à gorge noire (Black-chinned Hummingbird, Archilochus alexandri) – Utah

_____________________________________________________

Phacelia crenulata

Un festin de Colibri – Phacelia crenulata – Utah

_____________________________________________________

Dans cette zone riparienne s’étalant de part et d’autre de la Fremont River, buissons et arbustes sont autant de garde-manger et d’abris pour nombre de passereaux. Les frêles silhouettes filent de branche en branche et les gazouillis trahissent délicatement leur présence. Alors que les gobemoucherons gri-bleu jouent les sentinelles, une discrète paruline à calotte noire se faufile entre les chatons des tamaris.

Paruline a calotte noire

Paruline à calotte noire (Wilson’s Warbler, Cardellina pusilla) – Utah

_____________________________________________________

A deux pas de là, c’est un cardinal à tête noire qui joue les passe-buissons sous le manège des hirondelles à face blanche.

Hirondelle a face blanche

Hirondelle à face blanche (violet-green Swallow, Tachycineta thalassina) – Utah

_____________________________________________________

Hirondelle a face blanche

Hirondelles à face blanche (violet-green Swallow, Tachycineta thalassina) – Utah

_____________________________________________________

Le soleil est désormais haut dans le ciel et mes amis ne chantent plus vraiment, trop affairés à entamer leur premier repas de la journée. Je les laisse à cette activité et nous prenons bientôt la route en direction du tout proche Capitol Reef.

Après un rapide passage par l’oasis de Fruita fondée par les premiers Mormons à la fin du XIXème siècle, nous nous retrouvons très vite sur la belle mais courte Scenic Drive. Plus difficile d’accès que les autres parcs nationaux, l’exploration de Capitol Reef ne peut se faire sans 4×4 ou randonnées de plusieurs jours. Faute de temps et d’équipements, nous nous contenterons donc comme nombre de visiteurs d’en cerner la beauté depuis l’asphalte et les quelques treks aménagés. Ici, la Nature est encore superbement préservée et c’est un réel bonheur de découvrir ces immenses espaces préservés de la main de l’Homme. Sur près de 1000 km2, montagnes et canyons sont le refuge de nombre d’espèces animales et végétales, certaines menacées comme le chien de prairie de l’Utah, le pygargue à tête blanche (emblème national des Etats-Unis), la chouette tachetée mexicaine (mexican spotted owl) ou encore la superbe Gilia caespitosa à fleurs roses.

Capitol Reef

Scenic Drive – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Afin de goûter à ce petit paradis sans risquer de le mutiler, nous nous engageons sur l’un des plus célèbres parcours du parc, le Grand Wash Trail.

Grand Wash Trail

Entrée du Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Au-dessus de nos têtes, quelque part dans ce chaos minéral, se trouve l’arche de Butch Cassidy, le célèbre bandit. On l’imagine alors, planqué après un mauvais coup dans cette citadelle imprenable, avec ses comparses de la Wild Bunch, le Kid en tête…

Grand Wash Trail

Entrée du Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Western whiptail

Western whiptail (Aspidoscelis tigris) – Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

A mesure que nous nous enfonçons dans le canyon, les parois rocheuses deviennent gigantesques et se resserrent sur nous jusqu’à nous laisser dans l’ombre. Il est alors difficile d’imaginer la puissance des torrents épisodiques ayant creusé cette roche pourtant si dure. Aujourd’hui encore, ces lits asséchés se transforment ponctuellement en machine à tuer lors de flashfloods (crues subites) faisant suite à de violents orages.

Grand Wash Trail

Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Grand Wash Trail

Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Grand Wash Trail

Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

En dépit de ces violents épisodes et de l’aridité de l’endroit le reste du temps, quelques arbustes parviennent à pousser ici et là. Nous ferons ainsi la connaissance d’une superbe paruline grise venue y trouver refuge, puis d’un impressionnant mais inoffensif desert striped whipsnake.

Coluber taeniatus

Coluber taeniatus – Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Coluber taeniatus

Desert Striped Whipsnake – Coluber taeniatus – Grand Wash Trail – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Il n’est pas encore midi et le soleil tape déjà très fort. Sur le chemin du retour, nous décidons donc de profiter un moment de la clim’ en découvrant les derniers miles de la belle Scenic Drive. En chemin, arrêt à Egyptian Temple, au nom évocateur à raison. On verrait bien ici deux sphinx plantés de part et d’autre de l’édifice qu’on pourrait croire ciselé des mains d’Imhotep en personne!

Egyptian Temple

Egyptian Temple – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Après avoir fait l’impasse sur le Golden Throne Trail au terminus de la Scenic Drive, décision est prise d’écourter notre séjour sur Capitol Reef et de profiter au maximum de l’après-midi sur la très réputée Scenic Byway 12 courant jusqu’à Bryce Canyon. Nous passons certainement à côté de petites merveilles mais comme dit plus haut, Capitol Reef nécessite plus de moyens et de temps que les autres parcs pour en apprécier la beauté et l’immensité sauvage. Une autre fois peut-être…

Capitol Reef National Park

Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Capitol Reef National Park

Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

Avant de quitter le parc par l’Ouest, une dernière immersion dans ces splendides paysages rouge-orangé depuis Panorama Point.

Panorama Point

Panorama Point – Capitol Reef National Park – Utah

_____________________________________________________

A la sortie du parc et à partir de la petite bourgade de Torrey, les paysages changent de manière radicale et totalement inattendue. Pour la première fois depuis bien longtemps, les étendues poussiéreuses aux tons chauds laissent place à un tapis de verdure qui ondule au gré du relief. Nous sommes à nouveau au sein d’un des gigantesques fragments de la Dixie National Forest, massif que nous avions entraperçu lors de notre passage à Bluff. La vision de cette palette de verts incroyables au sortir d’un désert de pierres et d’arbustes rabougris est absolument sidérant. L’Utah est décidément un état fascinant…

Dixie National Forest

Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

A mesure que nous grimpons la face Est de la Boulder Mountain, la température chute et la neige apparaît en bordure de route. A hauteur du Larb Hollow Overlook, panorama époustouflant sur le Waterpocket Fold de Capitol Reef, le Lower Bowns Reservoir et les Henry Mountains au loin.

Larb Hollow Overlook

Larb Hollow Overlook – Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

Du côté de Oak Creek et de pleasant Creek, la route s’enfonce dans la forêt, sublime. La tentation d’une randonnée dans cet environnement exceptionnel se fait rapidement sentir et nous nous engageons à l’inconnu sur un des nombreux sentiers ponctuant le massif.

Dans la fraîcheur de cette belle forêt mêlant trembles et conifères, nombre d’espèces d’oiseaux s’activent en ce début de la belle saison. Pour notre plus grand bonheur, nous croisons ici notre premier geai de Steller, d’un bleu incroyable.

Steller's Jay

Geai de Steller (Steller’s Jay – Cyanocitta stelleri) – Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

Un peu plus loin, c’est une femelle de merlebleu de l’Ouest qui nous fait l’honneur d’une visite sous le regard craintif d’un merle d’Amérique et les cabrioles d’une femelle de roitelet à couronne rubis.

Western Bluebird

Merlebleu de l’Ouest (Western Bluebird – Alia mexicana) – Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

American Robin

Merle d’Amérique (American Robin – Turdus migratorius) – Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

Ruby-crowned Kinglet

Roitelet à couronne rubis (Ruby-crowned Kinglet, Regulus calendula) – Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

Les picidés ne sont pas en reste, on les entend tambouriner à chaque coin du massif. Un splendide mâle adulte de pic flamboyant nous gratifiera de sa présence le temps d’un instant.

Northern flicker

Pic flamboyant (Northern flicker, Colaptes auratus) – Dixie National forest – Utah

_____________________________________________________

Dixie National Forest

Œil pour œil – Dixie National Forest – Utah

_____________________________________________________

De retour de cette délicieuse balade à la fraîche avec nos amis à plumes, nous regagnons notre véhicule sous les orbes des urubus à tête rouge. Après quelques miles, nous atteignons le point culminant de la Scenic Byway 12, à 9636 pieds (2937 m). La forêt laisse désormais place à d’immenses prairies ponctuées d’une myriade de lacs. Nous sommes à la limite des hauts plateaux de la Boulder Mountain dont le sommet culmine à 11317 pieds (3439 m). Ici, les écarts thermiques peuvent être énormes avec des températures avoisinant les 40°C en été et les -40°C en hiver !

Nous redescendons désormais doucement la montagne et renouons avec la forêt jusqu’à la minuscule bourgade de Boulder où un petit groupe d’ibis à face blanche nous attend.

White-faced ibis

Ibis à face blanche (White-faced ibis, Plegadis chihi) – Boulder – Utah

_____________________________________________________

A partir d’ici, la végétation se fait à nouveau plus clairsemée et laisse progressivement place aux paysages arides et rocailleux que nous avions quittés à Capitol Reef. Nous entrons dans le Grand Staircase-Escalante National Monument, immense étendue sauvage à souhait. En contrebas de la route, le Calf Creek Canyon et sa ripisylve luxuriante offre un contraste saisissant avec les roches d’or qui ponctuent à l’infini le panorama.

Scenic Byway 12

Scenic Byway 12 – Grand Staircase-Escalante National Monument – Utah

_____________________________________________________

A hauteur du Head of the Rocks Overlook, vue imprenable sur la région et les Henry Mountains au loin. Superbe…

Head of the Rocks Overlook

Head of the Rocks Overlook – Grand Staircase Escalante National Monument – Utah

_____________________________________________________

Après une courte halte dans la petite ville d’Escalante, nous prenons la direction du désormais tout proche Bryce Canyon. Sous une délicieuse lumière de fin de journée, nous avalons les derniers miles de cette merveilleuse excapade à travers ces immenses étendues sauvages. Lorsque nous atteignons les premières maisons de Cannonville puis de Tropic, la nuit s’installe doucement mais laisse encore entrevoir les impressionnantes falaises ciselées qu’ils nous tardent de découvrir. Nous nous endormons bientôt des images de grands espaces plein la tête. Déserts, forêts, canyons, lacs et montagnes défilent devant nos yeux à demi-clos. Une sensation de plénitude indescriptible nous transporte et a finalement raison de nos derniers instants de lucidité, avant de sombrer dans un délicieux sommeil onirique…

Far West - Utah

Far West – Utah

_____________________________________________________

9 réflexions sur “Far West Wilderness : Séquence 12 : Capitol Reef – Bryce Canyon

  1. Les paysages sont sublimes comme toujours, mais je suis très impressionnée par les magnifiques photos « ornithologiques » : d’une netteté, d’une beauté incroyables !

    • Merci beaucoup 🙂 Je voue une grand passion pour nos amis du paléarctique que l’on côtoie quotidiennement et qui égayent la Nature où que l’on aille… mais j’adore également découvrir de nouvelles frimousses sous d’autres horizons. C’est un réel bonheur, surtout lorsqu’on a la chance de croiser de merveilleux spécimens 😉

      Bonne soirée et à bientôt.

      Sébastien

    • De biens beaux pioupious en effet 🙂 Cerise sur le gâteau, on peut les approcher de bien plus près qu’en Europe, la pression de la chasse étant bien moindre dans ces contrées.

      Bonne soirée Hervé et merci pour ta visite.

      A bientôt

      Sébastien

  2. Bonjour Seb,
    Quelle balade encore une fois. Tout y est, la beauté des paysages, la variété des oiseaux (et quels oiseaux!), la qualité de tes photos. Je me suis encore régalée. Pour un peu on s’attendrait à entendre siffler les balles d’une winchester ou à voir surgir un cowboy ;).
    La géologie est vraiment stupéfiante.J’imagine que voir de l’herbe et du vert doit faire du bien dans un sens même si les couleurs des montagnes arides sont superbes.
    Héhé, petit à petit on se rapproche de yellowstone 😉
    Bonne journée et encore merci pour ce sublime partage.
    A la prochaine.

    • Salut Val,

      Merci beaucoup, c’est très gentil 🙂 Par contre, au rythme auquel j’avance, j’espère que les grizzlis de Yellowstone ne seront pas retourner à leur tanière avant que j’aborde ces superbes souvenirs 😉

      Avec toutes mes excuses pour le délai de réponse déplorable,

      Amitiés

      Seb

  3. Pingback: Back in the USA | -- De Faune en Flore -- Le Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s