Asio Capensis, le cousin marocain


Merja Zerga – Maroc

Loin du littoral breton, théâtre de notre précédente rencontre avec sa Majesté Brachyote, c’est sous un temps à rendre jaloux Taranis que je rencontrai Asio Capensis, son cousin marocain. Petit protégé du Merja Zerga, magnifique mais fragile zone humide du littoral marocain, il en est sans doute aujourd’hui le symbole le plus connu, en particulier depuis la disparition du courlis à bec grêle (Numenius tenuirostris) de la zone dans les années 1990-2000.

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc - Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/640s – 250 ISO

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc – Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/640s – 250 ISO

Légèrement plus petit qu’Asio flammeus, il partage cependant le même type d’habitat que son cousin dans la zone paléarctique, à savoir les prairies humides et zones littorales marécageuses. Ailleurs sur le continent africain, dans la zone sub-saharienne essentiellement, il s’accommode également des étendues de savanes, des marais intérieurs ou encore des prairies de montagnes.

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc - Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,0 – 1/1600s – 100 ISO

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc – Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,0 – 1/1600s – 100 ISO

D’apparence plus sombre que le hibou des marais (Asio flammeus) ou que le hibou moyen-duc (Asio otus), son dos, sa poitrine et ses couvertures sus-alaires sont brun foncé.

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc - Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/800s – 500 ISO

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc – Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/800s – 500 ISO

Il se différencie également de ces deux congénères par une face pâle et des yeux foncés.

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc - Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/1600s – 100 ISO

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc – Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/1600s – 100 ISO

Ses ailes sont plus courtes mais aussi plus larges et plus obtuses que celles du hibou moyen-duc et du hibou des marais. Il effectue des planés avec les ailes légèrement en cloche.

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc - Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/640s – 200 ISO

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc – Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/640s – 200 ISO

Subissant une forte pression sur son habitat, les hiboux du Cap du Merja Zerga sont aujourd’hui sans doute quelques petites dizaines à entretenir le mythe de ce magnifique strigiforme dans la région. Espérons que la récente prise de conscience de l’importance écologique de la lagune fera prospérer la petite population que constituent ces magnifiques cousins marocains.

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc - Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/640s – 200 ISO

Hibou du Cap, Merja Zerga, Maroc – Canon EOS 7D – 420 mm – f/5,6 – 1/640s – 200 ISO

Une réflexion sur “Asio Capensis, le cousin marocain

  1. Pingback: Asio Capensis, le cousin marocain | De Faune en Flore – Le Blog | Ecotourisme au Maroc | Scoop.it

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s